Mercredi soir, Alain Mathioudakis et Naïk Guezel lançaient l’association BBCVous, qui doit préfigurer une liste aux élections municipales.

Pour ce premier rendez-vous, ils avaient convié des responsables associatifs et des personnes qui se sont engagées pour une cause à Boulogne Billancourt durant ces dernières années. Chacun s’est vu remettre un jeu de cartes postales de la ville, éditées par l’association.
Sur la trentaine de présents au cours de la soirée, BBCVous se dessinait :

  • Des parents d’élèves engagés dans les fédérations ;
  • Des satellites d’Europe-Ecologie, non membres du parti mais sensibles à ses valeurs ;
  • Des responsables d’associations sportives ;
  • Des Boulonnais mobilisés pour diverses causes : la sécurité routière, après l’accident de la place Marcel Sembat ; le patrimoine, à cause du projet de démolition de l’école Billancourt ; les espaces verts, grignotés par les projets d’implantation sportive ;
  • Des conseillers de quartier ;
  • Des élus et candidats à de précédentes élections.
Première tournée d'invités au lancement de BBCVous

Première tournée d’invités au lancement de BBCVous

De témoignage en témoignage, de Boulonnais récents en Boulonnais de naissance, des constats revenaient : « Il y a beaucoup de choses à changer à Boulogne, » « La Ville est en train de perdre son âme et sa chaleur humaine, » « La démocratie n’est pas tout à fait à l’œuvre ici. » De la nécessité de restaurer le lien social au souci de mener une politique de proximité en accord avec les citoyens, en passant par les inquiétudes liées aux réformes territoriales et aux projets à grande échelle, les présents se retrouvaient sur les grandes lignes.

Alain Mathioudakis et Naïk Guezel ont réaffirmé leur projet de constituer une liste de société civile, faite « de personnes qui s’intéressent et qui s’impliquent dans leur ville. » « Quand on vote pour un logo, c’est qu’on ne sait pas qui porte quoi » a estimé Alain Mathioudakis.

Face aux mutations de la ville, "les citoyens doivent s'impliquer" - A. Mathioudakis

Face aux mutations de la ville, « les citoyens doivent s’impliquer » – A. Mathioudakis

Si l’objectif est de remporter l’élection, les initiateurs du projet ont une vision plus large, espérant que leur démarche permettra aux citoyens de peser durant tout le mandat, quel que soit le vainqueur.
Dans cette perspective, un appel à candidature devrait être lancé à la rentrée.

NDLR : nous remercions BBCVous pour son invitation et serions heureux de suivre de même la préparation des autres équipes en lice. Faites-nous signe !