Vendredi soir se tenaient dans la salle des Fougères trois ateliers participatifs destinés à préparer le programme du parti socialiste pour les municipales.
Le secrétaire de section a rappelé l’objectif : associer les Boulonnais dans leur ensemble, et non seulement les adhérents du PS, à tout le processus électoral, de la désignation du candidat à l’élaboration du programme.
Ce soir-là, on discutait services publics, urbanisme, gouvernance et finances au cours de trois ateliers animés par Judith Shan, Pierre Gaborit, Jean-Michel Tisseyre, Philippe Berrée, Vincent Guibert et Marianne Darmon.

Atelier Services publics, animé par JM Tisseyre

Atelier Services publics, animé par JM Tisseyre

Quel levier fiscal actionner ? autour de V. Guibert

Quel levier fiscal actionner ? autour de V. Guibert

En matière de HLM, "ça ne suffit pas d'annoncer un chiffre, le chiffre, il est dans la loi !" - P. Gaborit

En matière de HLM, « ça ne suffit pas d’annoncer un chiffre, le chiffre, il est dans la loi ! » – P. Gaborit

Entre autres questions : comment préserver le patrimoine ? comment aménager la densité ? comment mailler le territoire en transports ? comment évaluer l’activité des associations subventionnées ? comment améliorer l’offre culturelle ? comment atteindre le quota de HLM quand on n’a pas de terrain ? comment faire connaître et comprendre GPSO ?
Entre ceux qui avaient préparé et ceux qui étaient venus s’informer, le débat a fait son chemin. Pour cette participante, qui n’est pas membre du PS, la soirée fut « très intéressante et très ouverte, j’ai été bien écoutée, j’ai reçu des réponses à toutes mes questions. »

Doit-on s'inquiéter de l'emprise d'Europalace sur le cinéma boulonnais ? - P. Berrée

Comment conserver une offre diversifiée pour le cinéma boulonnais ? – P. Berrée

En matière de stationnement automobile, la ville est déséquilibrée - J. Shan

En matière de stationnement automobile, la ville est déséquilibrée – J. Shan

Les propositions seront reprises en détail au sein de la section PS, pour alimenter le socle commun que les trois candidats aux primaires doivent s’engager à défendre en cas de victoire.

NDLR : nous remercions le PS pour son invitation et serions heureux de suivre de même la préparation des autres équipes en lice. Faites-nous signe !