Si vous n’avez pas eu l’occasion de venir découvrir la présentation de la nouvelle saison du Théâtre de l’Ouest Parisien par Olivier Meyer, je retranscris dans cet article les coups de cœur de l’année à venir.

« Le TOP, c’est un esprit, un amour du métier ». (Olivier Meyer)

Le mari, la femme et l'amant

Profitez pleinement de cette nouvelle saison empreinte de nouveautés, de pièces exclusives encore jamais montées (10 nouvelles productions et 3 créations) et d’une variété de thèmes et de styles incroyables. Outre l’importance des metteurs en scène féminines : le Festival de théâtre Seules …en Scènes trouvera cette saison sa 5ème édition  le programme est résolument contemporain, au sens propre du terme.

« Ces nouvelles productions sont une prise de risques raisonnée et passionnante, qui révèle l’identité du TOP ». (Olivier Meyer)

Découvrez des pièces qui abordent des thèmes d’actualité, qu’elles aient été écrites au siècle dernier, ou à l’époque moderne, interprétées par des artistes de talents, parmi lesquels de nombreux sociétaires de la Comédie Française (ex : Coupes Sombres). Cette année, le théâtre de « divertissement » semble nous aider à nous questionner sur des thèmes tels que l’humain, le handicap, l’histoire afin de nous ouvrir l’esprit sur le monde dans lequel nous nous inscrivons aujourd’hui.

Entre culture du spectacle, de la musique, de la littérature, la nouvelle saison du TOP nous promet un programme familial, plein de bonne humeur, mais néanmoins profond en réflexion.

L’amour : drôle d’histoire

Ce qui a marqué cette présentation est que le théâtre reste une activité de divertissement. Les messages passent, mais les bons moments restent. Le parti-pris : passer un bon moment, quoi qu’il en soit !

Envie de rire et d’absurde ? Découvrez le vaudeville « L’affaire de la rue de Lourcine » d’Eugène Labiche. Sur fond de meurtre, vous découvrirez un « délire théâtral paranoïaque qui vous propulsera dans le tourbillon du vaudeville » (selon Yann Dacosta).

L'affaire de la rue de Lourcine

Dans la même ambiance, redécouvrez Guitry avec « Le mari, la femme et l’amant« . Si le metteur en scène, Julien Sibre, déplore le titre peu représentatif, il nous dit : « Le couple ne tient que quand ils sont 3. Si le pacte est rompu par une décision de fidélité, tout s’écroule« . Le tout rythmé par des dialogues parfois incongrus et par une dynamique divertissante.

Comme Obélix dans la potion magique, tombez dans le théâtre de boulevard avec « L’or et la paille« .  Drôle et léger d’apparence, le texte dénonce pourtant une société où les valeurs sont brouillées.

Et si l’on se plonge dans la réflexion de l’amour, il faudra aller voir « Petits crimes conjugaux » sur la remise en question de l’individu dans le couple, ou encore « Demain dès l’aube » sur l’amour intergénérationnel grands-parents / petits enfants.

Et si vous êtes un amoureux des textes classiques, redécouvrez les best-sellers : « Le jeu de l’amour et du hasard« , « Don Juan », ou encore « L’école des femmes ».

Le jeu de l'amour et du hasard

Une Histoire… des histoires

L’Histoire… Et si le théâtre nous la contait ?

Par exemple, êtes-vous sûr de connaître l’histoire, le mythe de Guillaume Tell, au delà de la pomme et de la flèche d’arbalète ? Nora Granovski (metteur en scène) vous permet de redécouvrir cette histoire résolument européenne qui trouve des échos en Suisses, mais aussi en Scandinavie. Cette nouvelle production, Guillaume Tell : le soulèvement, s’adapte du roman de Schiller évoque « l’histoire d’un peuple sous l’occupation qui s’unit pour l’utopie, grâce à l’image d’un homme, seul, qui refuse de se soumettre » (Nora Granovski).

Retour sur les années folles avec un spectacle joué et chanté, qui retrace l’ambiance de La bande du tabou – Cabaret Saint germain des prés. Ambiance légère,variété et chansons d’antan racontent de belles – et moins belles- histoires. Nostalgie et gaité seront résolument au programme, grâce à une troupe jeune et moderne qui nous parle d’un passé presque oublié.

Témoignage de la lourde expérience d’un aller simple vers un camp de concentration en 1943, Le grand voyage de Georges Semprun sera adapté sur scène par Pascal Reverte. Il nous dit mettre en scène des « bouts de pensées et fantômes de la mémoire, sous la forme de cantate du souvenir, pour retracer le bouleversement mémoriel causé par cette expérience traumatisante« .

Toujours pour les amateurs de « biopics », il ne faudra pas rater Histoire d’une vie, qui retrace le combat d’Aharon Applelfeld pour devenir l’écrivain qu’il rêvait d’être, dans un contexte assez hostile.

Dans le cadre de la 5ème édition du festival Seules en scène qui mettra en avant des actrices comme Sandrine Bonnaire, j’ai aussi particulièrement été touchée par le témoignage d’Isabelle Fruchart, repérée au festival d’Avignon. Dans sa pièce, Journal de ma nouvelle oreille, elle aborde un thème difficile lié à l’handicap :

Au cœur de notre actualité et de la réflexion, le Moyen Orient a aussi trouvé sa place dans cette saison théâtrale. La pièce A la table de l’éternité apparaît comme un incontournable de la saison. C’est l’histoire d’un couple qui crée son restaurant au Moyen-Orient, et sur lequel les malheurs de la guerre vont s’abattre. Dieu et le Diable s’allient alors pour tester leur capacité à résister à toujours plus de malheurs, savoir jusqu’où l’Homme est capable de garder « la foi », de garder l’espoir et la force d’avancer.

Histoires de contes

Si cette saison théâtrale aborde des thèmes lourds de sens, il n’en reste pas moins qu’il s’agit d’une activité familiale. Les plus jeunes sont aussi initiés à cet art, à travers de pièces qui leur sont dédiées, ainsi qu’à ceux qui ont gardé une âme d’enfant.

C’est ainsi que le TOP sera honoré de la présence du conteur Yannick Jaulin, qui proposera au jeune public des histoires étonnantes dans son spectacle Conteur ? Conteur.

N’oublions pas que le théâtre n’est pas seulement du théâtre. C’est aussi la rencontre des arts : l’éloquence, certes, mais aussi la musique et le dessin. C’est ce que nous prouve la représentation de Contes chinois. Découvrez deux contes d’Extrême Orient, illustrés en direct à l’encre de Chine, contés et rythmés par la musique. Une expérience sensorielle à ne pas rater.

Contes chinois

Les romanesques apprécieront aussi la mise en scène de Quelque part au cœur de la forêt : la Belle & la Bête. Ce spectacle est en cours de création, nous n’en saurons pas plus. Bel argument pour attirer les curieux !

Enfin, il faudra sans doute réserver ses places en avance pour l’adaptation sur scène du roman Les Sorcières, de Roald Dahl. Ce spectacle de marionnettes semble prometteur aux vues des extraits proposés. L’auteur rappellera des souvenirs aux adultes, et le thème qui met à l’honneur « les méchants », est résolument moderne (personne n’a pu passer outre le succès de la dernière adaptation Disney au cinéma : Maléfique).

Dans un registre plus léger, dédié aux ados et aux adultes, vous retrouverez aussi cette année au TOP une adaptation suisse des 10 petits nègres d’Agatha Christie. Robert Sandoz nous présentait hier Et il n’en restera plus qu’un, en nous témoignant sa volonté de mettre en scène le théâtre policier. Pour la première fois il dit avoir entendu des « cris de peur » dans la salle, et se félicite que le théâtre puisse encore transmettre des émotions au public, aussi variées soient-elles. Selon lui, la pièce est « non seulement à voir, mais à revoir », tant le ton est moderne. Les textes d’Agatha Christie n’ont pas vieilli, et si cette auteure propose « une écriture de jeunesse, elle n’en reste pas moins une briseuse de codes, où l’analyse de l’être humain est centrale » (Robert Sandoz).

C’est sur cette idée, qui je trouve représente bien l’esprit du théâtre de Boulogne, que je clos cet article sur la nouvelle saison théâtrale du TOP.

J’espère vous avoir convaincu que cette saison sera vraiment « top, » et qu’il faudra bien profiter de la salle telle qu’elle est aujourd’hui, car les travaux de rénovation pour gradiner la salle commenceront à l’issue de la saison prochaine.

Vous pouvez vous procurer le programme complet sur le site officiel du TOP pour en savoir plus et… réserver vos place !

The following two tabs change content below.
Avatar

Perrine

Responsable éditorial & social media strategist
Boulogne Billancourt, c'est ma ville de coeur et d'adoption. Amoureuse de son dynamisme, j'aime parcourir ses rues pour découvrir les nouvelles initiatives. Pour l'e-bb, j'interviewe et je teste pour vous ! Retrouvez-moi sur Google +