Du 2 octobre au 11 novembre 2013, l’espace Landowski accueillera l’exposition collective des 17 peintres de l’atelier 7 en Art. L’occasion de découvrir un lieu de création pas comme les autres, niché derrière une porte cochère….

L'entrée de l'atelier, au fond d'une cour intérieur - CR I.S. Perriquet

L’entrée de l’atelier, au fond d’une cour intérieur – CR I.S. Perriquet

Manches retroussées, tablier maculé et sourire aux lèvres, Isabelle S. Perriquet nous ouvre les portes de l’atelier 7 en Art, au 14 boulevard Jean Jaurès. La porte cochère révèle une ravissante cour pavée et fleurie au fond de laquelle 17 peintres exercent leur art depuis une dizaine d’années.

« Nous voulions faire de cet atelier un lieu d’échange artistique » explique Françoise Froissart, l’une des fondatrices. Le groupe s’est peu à peu constitué et reconstitué, au gré des disponibilités et des affinités : « La dimension collective est essentielle pour nous, ce qui est assez original car d’ordinaire les artistes sont plutôt individualistes » poursuit-elle.
« C’est ainsi que la sélection s’opère, naturellement : les artistes qui souhaitent nous rejoindre nous présentent quelques œuvres, et au travers de ce qu’ils font, on peut arriver à comprendre ce qu’ils sont…  » détaille-t-elle.
17 artistes en un seul lieu, c’est une véritable gageure. Chacun possède sa clé et peut se rendre à l’atelier quand il le souhaite. Chacun a son espace, plus ou moins éclairé selon son type de travail : photos, collages, acier peint, peinture à l’huile, marouflage… Sur les murs on trouve des études, des natures mortes, des nus, des vues de New York, des portraits mystérieux – So What interroge l’un.

Conseillée par Claude d'Haeyé, Isabelle S Perriquet retravaille son cadre

Conseillée par Claude d’Haeyé, Isabelle S Perriquet retravaille son cadre

Depuis quelques temps, chacun dispose aussi de ses périodes d’exposition, l’atelier se transformant alors en véritable galerie. Une chance inestimable pour certains de ces peintres amateurs qui n’avaient jamais exposé auparavant « Il nous arrive également d’exposer des artistes d’ailleurs » précise Françoise.
Et l’alchimie fonctionne à merveille, comme en témoigne Isabelle S. Perriquet, qui a rejoint l’atelier il y a trois ans : « Pour moi il y a une émulation évidente, qui nous tire vers le haut. Mais c’est aussi un lieu où j’aime bien me retrouver seule, un espace de création et de liberté. »

Fragments, vendu lors de la dernière exposition à l'atelier. "Le passage à l'exposition est une mise à nu, gratifiante et excitante" témoigne Isabelle Perriquet

Fragments, vendu lors de la dernière exposition à l’atelier. « Le passage à l’exposition est une mise à nu, gratifiante et excitante » témoigne Isabelle Perriquet

En cette fin d’après-midi, nous en sommes témoins : Isabelle s’apprête à encadrer une toile de sa série Fragments, des photos de Pompéi étendues sur la toile et retraitées avec de la peinture. C’est l’une des 9 œuvres qu’elle a vendues lors de son exposition à l’atelier la semaine précédente. Et les avis fusent : « Le cadre est trop bleu, tu devrais le vieillir » recommande Françoise. « Tire-le plutôt vers le gris » recommande Claude d’Haeyé. « En tout cas, n’utilise pas la couleur pure du tube » tranche Françoise.

Dans quelques jours, les 17 s’apprêtent à présenter leur première exposition collective, à l’espace Landowski. « Nous avons toujours voulu organiser des événements communs » explique Françoise Froissart. « C’est la Ville qui nous a sollicités cette année, et nous sommes absolument ravis d’exposer dans l’espace Landowski. » La préparation de cette exposition, qui articulera la diversité des univers mais également leur portée collective, a été l’occasion pour les artistes eux-mêmes de porter un nouveau regard sur leur travail dans l’atelier : « Nous présentons chacun trois œuvres, avec deux mots-clés chacun. Nos productions sont très différentes mais la scénographie, que nous avons conçue avec les services techniques de la mairie, est telle que les cimaises se complètent, mine de rien ! » s’enthousiasme Isabelle.

Isabelle S Perriquet, Claude d'Haeyé et Françoise Froissart

Isabelle S Perriquet, Claude d’Haeyé et Françoise Froissart

Les univers de 7 en Art, exposition collective à l’espace Landowski, du 2 octobre au 11 novembre 2013.
Artistes exposés :
Frédérique Hinous
Georges Pages
Pascale Khoury
Françoise Froissart
Brigitte Starckmann
Perrö
Michel Hernandez
Claude d’Haeyé
Astrée Lhermitte
Marc Hamard
Isabelle S Perriquet
Christophe Werner
Alexandre Cheyrou
Karen
A. Chauchereau
Margot Evrard
Corinne Benamou