A Boulogne, 27 bureaux seront ouverts pour la primaire de la droite et du centre les 20 et 27 novembre prochains. Rappel des règles du scrutin et rencontre avec des supporters de chaque candidat.

Primaire, qui peut voter ?

Toute personne inscrite sur les listes électorales au 31 décembre 2015. Deux cas particuliers : les Français résidant à l’étranger, qui doivent s’être inscrits pour un vote par correspondance avant le 16 octobre, et les jeunes qui n’ont pas encore 18 ans. Ces derniers sont autorisés à prendre part au scrutin s’ils atteignent la majorité avant le premier tour de la présidentielle, le 23 avril 2017.

Les conditions du scrutin

Outre le statut d’électeur, pour voter il faut se munir de sa pièce d’identité, contribuer à hauteur de 2 euros par tour de scrutin, et s’engager sur l’honneur en signant la déclaration suivante : « Je partage les valeurs républicaines de la droite et du centre et je m’engage pour l’alternance afin de réussir le redressement de la France. » Les organisateurs précisent que la primaire coûte environ 8 millions d’euros. Si plus de 2 millions d’électeurs se présentent, leur contribution financière servira à financer la campagne du candidat finalement désigné pour la présidentielle.

A Boulogne-Billancourt, 27 bureaux seront ouverts, de 8h à 19h. Pour trouver votre bureau de vote, entrez votre adresse dans le moteur de recherche du site de la primaire.

Primaire

Sept candidats sont en lice pour la primaire : JF Copé, F. Fillon, A. Juppé, N. Kosciusko-Morizet, B. Le Maire, JF Poisson et N. Sarkozy

L’engagement auprès des candidats

Alors que la campagne des sept candidats bat son plein, l’e-bb a sollicité le témoignage de leurs soutiens.
NDLR : Nous n’avons pu entrer en contact à ce jour avec l’équipe de Jean-Frédéric Poisson. Si vous souhaitez partager votre engagement pour ce candidat, n’hésitez pas à nous écrire !

Elle soutient Jean-François Copé : Anne-Laure Blin

« La primaire sera un grand rendez-vous non seulement pour les électeurs de la droite et du centre mais également toutes celles et ceux qui souhaitent la rupture en 2017. Que vous soyez adhérents, sympathisants ou que vous partagiez tout simplement l’idée d’une alternance nécessaire et vive en 2017, vous pourrez désigner le candidat qui portera nos couleurs à l’élection présidentielle.

Primaire

Anne-Laure Blin soutient Jean-François Copé

L’échec électoral de 2012 a dérouté bon nombre d’électeurs. L’élection de François Hollande et la politique menée par le gouvernement socialiste laisseront des traces indélébiles. Pendant 5 ans, les socialistes n’ont eu de cesse de monter les Français les uns contre les autres ; en matière de sécurité, d’économie ou encore de politique familiale. Il est nécessaire aujourd’hui de provoquer l’alternance faute de quoi notre pays continuera de sombrer.
Nous devons convaincre que le déclin de la France n’est pas inéluctable et que la Primaire offre justement aux Français l’opportunité de choisir la voie du Sursaut français, voilà l’enjeu des quelques semaines qui nous séparent de l’élection.
Élu de terrain, ancré dans la réalité, façonné par son territoire, Jean-François Copé a mis à profit les épreuves injustes qu’il a subies mais également le silence médiatique qu’il s’est imposé pour effectuer un long voyage à travers la France, à la rencontre des Français. C’est au terme d’une longue réflexion que Jean-François Copé a décidé de se présenter à la primaire de la Droite et du Centre pour proposer un projet qui redonne à la France et aux Français le rang qui est le leur, dans la bienveillance et dans un esprit constructif, et parce que la France ne doit plus reculer mais enfin être commandée.
Jean-François Copé porte des valeurs fondamentales pour notre pays : restaurer l’autorité, libérer l’économie et l’emploi, établir une vraie égalité des chances. Son programme est entièrement écrit et chiffré. Il sera mis en application dès juillet 2017 par voie d’ordonnances. Vous pouvez le consulter sur son site Internet.
Pour faire en sorte que la rupture que nous avions tous espérée en 2007 et qui n’a pas eu lieu devienne enfin une réalité en 2017, soutenez Jean-FrançoisCopé et rejoignez notre équipe de Boulogne-Billancourt ! »
Anne-Laure Blin est membre de l’équipe de campagne de Jean-François Copé, et référente du candidat pour Boulogne-Billancourt.

Elle soutient François Fillon : Isabelle Debré

« Parmi les sept candidats se présentant aux suffrages des électeurs à l’occasion de la primaire de la Droite et du Centre, j’ai choisi de soutenir François Fillon.

Primaire

Isabelle Debré soutient François Fillon

Fort de son expérience d’élu et de ses responsabilités au gouvernement de la France, de ses nombreux déplacements dans nos régions depuis 2012, de ses rencontres avec les Français, des contacts noués avec tous ceux qui créent, inventent, innovent, s’impliquent, François Fillon a bâti un projet solide dont les maîtres-mots sont LIBERTÉ, AUTORITÉ, BON SENS.
LIBERTÉ pour tous les Français et les entreprises afin de créer un environnement et un mouvement favorables à l’initiative et à l’emploi.
AUTORITÉ de l’État, car il ne peut y avoir de redressement sans une politique forte et respectée.
BON SENS, car il est important de gouverner avec pragmatisme en tenant compte du quotidien de nos compatriotes.

Dans ce cadre, la famille, première cellule de notre société, et l’éducation, sont tout particulièrement au cœur de ses préoccupations, au premier rang desquelles le retour à l’universalité des allocations familiales et le relèvement du plafond du quotient familial.
L’école doit redevenir un lieu d’instruction, de respect de l’autorité et de l’enseignement de notre Histoire, élément essentiel de la compréhension de la Nation et son unité.
François Fillon est avant tout un gaulliste, un homme expérimenté, intègre et honnête portant la France en lui, discret tout en étant chaleureux, rigoureux et engagé au service d’une seule cause : son pays, sa grandeur et le rassemblement des Français.
Il a toute ma confiance pour engager le redressement de notre pays et lui rendre sa place dans le concert des nations. »
Isabelle Debré est vice-présidente du Sénat et vice-présidente du Conseil Départemental des Hauts de Seine. Elle est membre de l’équipe de campagne de François Fillon et sa référente pour les Hauts de Seine. La rejoindre : FF92@fillon2017.fr

Elle soutient Alain Juppé : Dominique de Goutel

« Depuis l’annonce de sa candidature à la Primaire de la droite et du centre à la fin de l’été 2014, Alain Juppé rencontre, interroge et écoute les Français.

Primaire

Dominique de Goutel soutient Alain Juppé

Cette démarche novatrice et sincère mise en œuvre depuis plus de 2 ans a pour objectif de co-construire au plus près des préoccupations des Français et avec les Français le programme qu’il présentera à l’élection présidentielle de 2017 pour redresser le pays s’il gagne la Primaire.
Ce travail de terrain marque un engagement profond et une volonté affirmée au service de la France pour reformer et redonner aux Français espoir et confiance dans l’avenir.
Apaiser, Rassembler et Réformer sont les maîtres mots de la campagne d’Alain Juppé.
Au delà des clivages partisans gauche-droite, il est indispensable de rassembler la France pour mener à bien les réformes qui s’imposent plutôt que de la diviser ! “Ce qui nous unit, c’est la volonté de redresser notre pays en le réformant pour le bien de tous” affirme Alain Juppé.
Notre devoir et notre responsabilité de citoyens électeurs est de préparer l’avenir de nos enfants et des générations futures.
Depuis un an et demi, le comité de soutien à Alain Juppé de Boulogne Billancourt organise régulièrement des rencontres avec les Boulonnais.
Depuis 15 jours nous avons lancé la campagne terrain et avons pu constater la forte popularité d’Alain Juppé auprès des Boulonnais ainsi que le soutien et la confiance qu’ils lui accordent en tant qu’homme d’État.
Nous donnons rendez-vous le Jeudi 13 octobre (puis le 3 et le 17 novembre) à tous les Boulonnais qui se posent des questions pour échanger et partager à l’occasion des débats télévisés des candidats à la primaire.
Voter à la primaire de la droite et du centre, c’est choisir son candidat pour gagner à la présidentielle. Et c’est pour cela que je voterai Alain Juppé ! »
Contact :  Teamajuppe2017@gmail.com – Facebook BoulogneBillancourtAvecJuppe et Twitter @TeamAJuppe2017
Dominique de Goutel est la référente d’Alain Juppé pour Boulogne-Billancourt.

Elle soutient Nathalie Kosciusko-Morizet : Laurence Roux-Fouillet

« J’ai choisi de soutenir Nathalie Kosciusko-Morizet pour la primaire de la droite et du centre d’abord parce que j’aime son énergie. Elle s’engage dans un parcours qui demande endurance et clairvoyance, et elle a prouvé qu’elle ne se décourageait jamais.

Primaire

Laurence Roux-Fouillet soutient Nathalie Kosciusko-Morizet

Nathalie est une femme enthousiaste et brillante, qui ne recule pas. Elle a eu des responsabilités au plus haut niveau et a déjà mené des combats difficiles, en faisant preuve d’une belle autorité. J’ai pu apprécier à la fois son sens de l’écoute et son discernement. On ne peut plus faire la politique de demain avec des hommes et des idées d’hier et j’aime la vision nouvelle et créative qu’elle porte dans son projet : innovation, esprit d’entreprise, démocratie participative…
Je ne sais pas si l’on peut ré-enchanter la politique, mais les Français attendent maintenant des actions efficaces de la part d’élus sincères et conscients de leurs préoccupations. Je pense que NKM peut incarner cette espérance. »
Laurence Roux-Fouillet est conseillère municipale de Sèvres et conseillère territoriale de GPSO. Rejoindre l’équipe : primaire2016@nk-m.fr –

Il soutient Bruno Le Maire : François Chartier

« 3 ans en arrière : difficile de prendre position dans une famille politique minée par les scandales et petites phrases.
2 choses me marquent alors chez Bruno Le Maire : la volonté d’aller à la rencontre des Français avant tout le monde.

Et une nouvelle façon de faire de la politique qu’on peut ainsi résumer :

  1. L’équipe
    Jeune, dynamique, désintéressée d’un poste parachuté. Une fraicheur et un pluralisme qui m’ont toujours frappé dans un paysage militant aseptisé tout comme la confiance que Bruno leur fait et la proximité qu’il entretient.

    Primaire

    François Chartier soutient Bruno Le Maire

    Également, les innovations : un pôle « idées » de volontaires, qui a synthétisé des propositions dans tous les domaines et un pôle internet, qui a lancé les premiers meetings par Périscope et VRAIES séances d’interaction via Twitter ou Facebook.

  2. Les propositions
    Là où souvent la politique se perd en polémiques et petites phrases, « BLM » a préféré présenter un programme précis. Non dans un livre indigeste mais dans un contrat présidentiel par thème.
    Personnellement, je suis très à l’écoute de tout ce qui touche au logement et à l’immobilier… En 2 clics sur le site internet, j’ai accès aux 12 propositions sur le thème, avec à chaque fois, un diagnostic et une proposition.
  3. Le renouveau pas seulement en slogan
    Bruno Le Maire s’est toujours appliqué ce qu’il prônait : non cumul des mandats, aucun poste de complaisance pris au sein des Républicains, démission de la fonction publique.
    Bien plus, ce sont des prises de position assumées, sur certains sujets à débat : favorable au mariage pour tous, parlant de culture et non d’identité, référendum pour changer les méthodes politiques, etc.
    Citons ses propositions de privatiser Pôle emploi, la suppression des régimes spéciaux des retraites de la fonction publique, sa défense continuelle du monde agricole…

Ce renouveau qui transparait, je suis convaincu que c’est cela qu’attendent les électeurs, comme l’attestent massivement les différents sondages. Allez voter et faites-vous entendre ! »
François Chartier est membre du CESEL de Boulogne-Billancourt. Rejoindre l’équipe : hautsdeseine@brunolemaire.fr – @BLMBoulogne

Il soutient Nicolas Sarkozy : Jean-Edouard Leroy

« Je suis engagé aux côtés de Nicolas Sarkozy car je crois aux valeurs et aux priorités qu’il a souhaité placer au cœur de son projet pour la France : le rétablissement de l’autorité de l’État, l’exigence de vérité, l’impératif de liberté et la restauration de la compétitivité de notre pays.

Primaire

Jean-Edouard Leroy soutient Nicolas Sarkozy

Mon engagement en faveur de Nicolas Sarkozy découle d’un triple constat et d’une double prise de conscience.
La situation économique de notre pays est catastrophique, alors même que la croissance est revenue chez la plupart de nos partenaires européens. Cinq ans de présidence socialiste auront hissé le nombre de chômeurs et le montant de la dette publique à des niveaux historiques.
Le quinquennat 2017-2022 sera marqué par des enjeux géopolitiques majeurs. Plus que jamais, la France devra assumer la place qui doit être la sienne sur la scène internationale. La récente gestion par François Hollande des relations franco-russes a démontré le manque de leadership et de vision du pouvoir sortant, au mépris de toute la tradition diplomatique française.
Il est enfin impératif de restaurer l’autorité de l’État. Je crois fondamentalement qu’en République la sécurité est la première des libertés. Il est grand temps que force revienne à la loi sur tout le territoire et dans tous les quartiers de la République.
Ces enjeux seront au cœur du prochain quinquennat. Cela doit nous conduire collectivement à une double prise de conscience.
La France doit faire face à un choix déterminant qui engagera son avenir : se résoudre au déclin ou affronter ces enjeux afin de conserver son rang de grande puissance mondiale. Comme Nicolas Sarkozy, je crois aux forces dont dispose notre pays pour relever les défis du monde de demain. Mais cela ne pourra se faire sans vision, sans expérience et sans leadership.
Nicolas Sarkozy incarne le projet la France a besoin pour les cinq prochaines années. Il est à mon sens le mieux placé dans notre famille politique pour conduire l’alternance forte que les Français attendent. »
Jean-Edouard Leroy est étudiant en Affaires publiques et membre de Génération 109. Rejoindre le comité de soutien Ile de France : @SoutienNS_IDF

Merci à Antoine de Jerphanion, collaborateur de Thierry Solère, l’organisateur de la primaire, pour sa disponibilité.

The following two tabs change content below.