Régulièrement, le conseil municipal de Boulogne Billancourt se livre à des ajustements et des recompositions. État des lieux depuis 6 mois.

Par ordre chronologique, voici où nous en sommes :

Judith Shan

Judith Shan, après avoir siégé 9 mois en indépendante, a regagné le groupe @lternance en décembre 2011, aux côté de Martine Even, Marc Fusina, Jean-Michel Tisseyre et Marie-Hélène Vouette.

Dans la majorité, deux élues cumulent de nouvelles fonctions.

Christine Lavarde

Christine Lavarde, jusque là conseillère municipale déléguée au Sport, se voit confier depuis février 2012 la délégation aux Finances, que le maire assurait depuis la démission de Geneviève Dubost durant l’été 2011.

C’était un secret de Polichinelle, depuis la démission de Thierry Solère en mai 2011, on se demandait qui serait le nouveau premier adjoint.

béatrice belliard

On avait bien remarqué que Béatrice Belliard, adjointe à la Voirie, avait dirigé le vote du compte administratif en juin 2011, un rôle qui échoit généralement au premier adjoint, mais aucune annonce officielle n’avait été faite.

Depuis avril ou mai 2012, l’organigramme de la ville le confirme : Madame Belliard est la première adjointe de Boulogne Billancourt.

Au niveau des groupes d’opposition du conseil, on enregistre également des changements que les prises de position des uns et des autres durant la campagne des législatives laissaient deviner.

 

jean-pierre fourcade

Ainsi, les deux groupes d’opposition de droite, Unis pour Boulogne Billancourt (UPBB) présidé par Jean-Pierre Fourcade et Rassemblement pour Boulogne Billancourt (RPBB) présidé par Thierry Solère, qui fonctionnaient depuis juin 2011 en intergroupe, ont fusionné le 18 juin en un unique groupe, Boulogne Billancourt demain, sous la houlette de Jean-Pierre Fourcade.

Ce groupe comprend Gérard Askinazi, Mathieu Barbot, Fatima Cardetas, Jean-Michel Cohen, Pascal Fournier, Guillaume Gardillou, Catherine Klein, Thierry Solère et Éric Vincent.

Quelques jours plus tôt, le 9 juin, Agnès Bauche, Rosaline Laureau et Dorothée Pineau avaient quitté le groupe UPBB et siègent désormais au conseil en indépendantes.

agnès bauche

dorothée pineau


rosaline laureau

Rendez-vous au prochain changement !

EDIT 20-10-12 : lors du conseil municipal du 18 octobre, il est apparu que le groupe de Jean-Pierre Fourcade était toujours appelé UPBB. Quant aux trois élues indépendantes, elles ont demandé à se faire appeler « libres, » ce qui n’est pas plus au maire qui contestait l’idée, en creux, que les autres élus du conseil ne seraient pas libres. Ah, la sémantique.