Un tandem de formateurs sait répondre à la question et prend même les commerçants par la main dans le cadre d’un module de formation deux heures, afin d’acquérir les bonnes pratiques sur les réseaux sociaux.

Virginie Lominet et Clément Pellerin

Facebook et Twitter n’ont plus de mystère pour Virginie Lominet et Clément Pellerin, l’une rédactrice master en communicaiton twitteuz’ prête-à-tout, lui formateur diplômé de l’IFOCOP spécialisé en BtoC dans le jargon : du Business au Client final, touche-à-tout et curieux comme ils se définissent respectivement. Si les grands comptes ont prit très au sérieux le phénomène des réseaux sociaux, sur des questions de veille active, de gestion de crise, de développement d’une e-réputation des marques, pour les commerçants, croyant bien faire, la mesure n’est pas prise avec le même professionnalisme. Il est d’autant plus intéressant de ne plus s’improviser seul dans ce domaine devenu une Jungle. Réussir la proximité, offrir un prolongement à votre relation client est une chose possible et une ressource à fouiller.

Extension en ligne du domaine commercial

Qui sera le Mayor de la ville ? Exemple avec l’application Foursquare. Le statut de Mayor de la ville est décerné à l’utilisateur qui se localise le plus en ville. Cette application pousse le jeu, pour vos clients, depuis leur smartphone à se géolocaliser le plus souvent, notamment au détour d’une consommation, d’un déjeuner dans un établissement, histoire de vérifier si l’établissement leur adresse un message et pour ameuter leur tribu. L’enjeu pour le restaurant, organiser une reconnaissance, diffuser une offre et fidéliser. Au cours de ces formations, on comprend mieux comment facebook et Twitter peuvent booster votre référencement. « Faire son jardin » sur les réseaux sociaux, au quotidien pour un commerçant et un restaurateur, devient alors un jeu complice avec leurs clients et un plaisir à reproduire du bout des doigts et du bout du bar.

Agir pour un meilleur référencement

Virginie Lominet nous explique que l’idée lui est venue de proposer ces formations à cause d’anecdotes récurrentes : « Chaque fois que je réponds à quelqu’un que mon métier c’est le community-management, mon interlocuteur de me dit, ah.. mais attendez alors pour moi, ça veut dire que je pourrais mieux faire ceci et cela….la suite vous la connaissez. » Virginie Lominet possède un avis aussi un sur la limite des offres Groupon et leur clients zappeurs. Clément Pellerin,lui, parle davantage « des confusions fréquentes entre compte facebook et page perso, desquelles découlent une stratégie erronée et bien d’autres pièges. »

Déplacer son comptoir On-line, ou fidéliser avec des outils gratuits méritait bien une formation adaptée. Alors problème de temps ou de culture ? Ne vous laissez pas dépasser. L’heure est à la MOBILISATION GÉNÉRALE : Commerçants partez à la charge avec les bons outils et votre propre réseau parce que La Roue Tourne©

The following two tabs change content below.

La Roue Tourne©

Derniers articles parLa Roue Tourne© (voir tous)