A une semaine du premier tour des élections régionales le 6 décembre, nous avons interviewé Chekra Kaabi, candidate sur la liste Europe Écologie-Les verts.

Chekra Kaabi

Trois Boulonnais sur la liste EELV aux régionales : Chekra Kaabi, Isabelle Turmaine et André Gattolin

e-bb : Trois Boulonnais sur la liste EELV, c’est un message ?
Chekra Kaabi : Il n’y a aucun message particulier. Ce choix respecte les équilibres internes à notre formation politique ainsi que le nombre d‘électeur de Boulogne-Billancourt par rapport au département.

e-bb : Votre liste revendique l’instauration du Pass Navigo à tarif unique, n’était-ce pas une idée partagée par tous les candidats dès 2004 ?
Chekra Kaabi : Si pour les autres l’invocation du Passe Navigo à tarif unique était un argument politicien, Europe Écologie-Les Verts a pris, dès le départ, très au sérieux cette demande des Franciliens. Nous nous sommes donné les moyens de faire voter Passe Navigo à tarif unique, notre vice-président chargé des Transports, Pierre Serne a été la cheville ouvrière dans cette entreprise.

Le programme de la liste d’Emmanuelle Cosse

e-bb : Qu’est-ce que le Chèque Bio Francilien ?

Chekra Kaabi

Café-débat avec Yves Cochet durant la campagne

Chekra Kaabi : Le chèque Bio Francien est l’une de nos propositions, nous souhaitons mettre en place un chèque d’une valeur de 15€ sur le modèle du chèque-restaurant co-financé par la Région, pour permettre à tous les Franciliens d’accéder à une alimentation saine et de qualité. La qualité de notre alimentation est une clé de notre santé et de notre bien-être. Alors que l’Île-de-France est en grande partie constituée de terres agricoles, elle importe 90 % de son alimentation. La malbouffe affecte la santé des habitants de notre région, en particulier les plus défavorisés.

e-bb : Vous l’avez dit, l’Ile de France est aussi une région agricole ; que prévoyez-vous pour ce territoire grignoté par l’urbanisation ?
Chekra Kaabi : Nous proposons d’instaurer une règle verte de l’aménagement du territoire francilien, pour empêcher le bétonnage des espaces naturels et l’artificialisation des terres agricoles, qui aggravent les effets du dérèglement climatique, tels que les inondations ou encore les fortes chaleurs. Les terres agricoles sont une véritable richesse de notre région, nous devons continuer à les défendre.

e-bb : Quelles sont les trois priorités de votre liste ?
Chekra Kaabi : Nos 12 engagements reposent sur trois priorités : la qualité de vie, le bien vivre ensemble et l’emploi.

Chekra Kaabi

Un parklet à Boulogne durant la campagne

Nous souhaitons protéger la santé des Franciliens en consacrant 3 milliards d’euros à la lutte contre la pollution de l’air et à la sortie du diesel en aidant 450 000 ménages et professionnels à changer de véhicules.
Nous voulons aussi, soutenir le bien-être et la vie locale en aidant à l’implantation de commerces et de services de médecine de proximité, ainsi qu’au maintien des personnes âgées à domicile.
Enfin, nous nous engageons également à créer 200 000 emplois dans les filières d’avenir et développer la formation aux métiers de la transition écologique (économie numérique, circulaire et solidaire ; énergie ; bâtiment).

Une région capitale

e-bb : La région Ile de France va englober la Métropole du Grand Paris, d’après vous comment articuler ces échelons ?

Métropole du Grand Paris

La Métropole du Grand Paris (en brun) regroupe Paris et la petite couronne. Sur cette carte de l’atelier international du Grand Paris, la région est figurée en rouge. Les points sont les stations du Grand Paris Express

Chekra Kaabi : Il est évident que la Métropole du Grand Paris apporte de la complexité dans la gestion des territoires. A mon sens, la région qui détient la compétence économique va donner les grandes orientations.
A la question, comment la Métropole va trouver sa place ? personne ne peux encore répondre concrètement. Notre position est très simple, nous souhaitons une refonte de la Métropole du Grand Paris pour un rééquilibrage des richesses en direction des territoires les plus pauvres.

EELV aux régionales

e-bb : Il y a eu beaucoup de mouvements et de remous dans votre parti depuis cet été, et d’autres formations écologistes ont fleuri. Aujourd’hui, pour qui vote-t-on exactement quand on vote EELV ?
Chekra Kaabi : Lorsque vous votez pour EELV, vous votez pour l’autonomie de l’Écologie politique et vous participez à l’amélioration de notre société.

e-bb : Changeons d’air : Que vous évoque votre slogan de campagne ?
Chekra Kaabi : Notre slogan « Changeons d’air en Ile-de-France » est un projet global, changer d’air c’est : mieux respirer, mieux se nourrir, mieux se déplacer, mieux se loger, mais aussi préserver nos ressources naturelles, vivre ensemble, s’épanouir au travail… C’est un véritable défi que nous sommes prêts à relever pour que l’Ile-de-France soit la première région écologiste en Europe.

Pourquoi aller voter ?

e-bb : Pourquoi aller voter les 6 et 13 décembre ?

Chekra Kaabi

Place Marcel Sembat durant la campagne

Chekra Kaabi : Nous recevons actuellement la conférence pour le climat (COP21) au Bourget dans des conditions très difficiles sans une réelle participation active de la société civile. Se déplacer et voter EELV, c’est un geste fort, qui porte un message d’espoir pour les générations à venir. Pour que l’Ile-de-France soit plus volontariste en matière d’investissement dans des politiques écologistes et pour participer à la lutte contre le dérèglement climatique, votez EELV !

The following two tabs change content below.