Mercredi 2 juillet, la Croix Rouge française et la Fondation Nestlé ont renouvelé pour trois ans leur convention de partenariat autour des espaces Bébé Maman.

Depuis 7 ans, la Fondation Nestlé entretient un partenariat avec la Croix Rouge française pour l’ouverture d’espaces Bébé Maman (EBM) : des lieux d’accueil pour les parents de jeunes enfants en difficulté, qui y trouvent écoute, soutien et entraide. « La porte d’entrée est la remise bimensuelle de colis de première nécessité » explique Élodie Ah-hon, animatrice du réseau EBM, « mais notre objectif est ailleurs. Nous offrons aux parents en difficulté un espace de repos, où ils peuvent échanger avec d’autres familles proches et créer de vrais liens. Nous leur proposons également des ateliers cuisine, éducation, vie de couple, budget et bien-être, où chacun est invité à partager sa propre expérience pour enrichir les autres. »

Sophie Jalabert et Caroline Brault

Sophie Jalabert et Caroline Brault

« Beaucoup de mamans sont très seules » témoigne Sophie Jalabert, ancienne bénéficiaire et désormais formatrice pour la Croix Rouge premiers secours. « Les mères en difficulté sont vite isolées, elles se sentent mal vues en-dehors des parcs et jardins, et tant que leurs enfants ne vont pas à l’école, elles sont coupées de la vie sociale. » Tout est fait pour que les parents – en majorité des mères – adressés par les services sociaux, se sentent bien et acquièrent les bases qui leur permettront de mieux vivre avec leur(s) enfant(s). « Nous organisons le relais avec d’autres structures lorsque les enfants grandissent » explique Caroline Brault, Présidente de l’unité locale de Boulogne-Billancourt.

En sept ans, avec l’aide de la Fondation Nestlé, douze EBM ont vu le jour, dont un à Boulogne-Billancourt, où sont accueillies entre 100 et 120 familles par an. L’espace est destiné aux parents d’enfants de 0 à 18 mois.
La fondation Nestlé finance l’ouverture des espaces, et assure leur fonctionnement pour trois ans, tout en les guidant vers une autonomie progressive. Et à l’heure où un nouvel espace s’apprête à ouvrir, c’est bien la pérennité des EBM qui constitue le nouvel objectif, comme le rappelle Virginie Pairin, de la fondation Nestlé.

Signature de la convention entre Stéphane Mantion et Valérie Bignon

Signature de la convention entre Stéphane Mantion et Valérie Bignon

Dans son allocution, Stéphane Mantion, Directeur Général de la Croix-Rouge française, a également insisté sur ce point : « Il est important d’asseoir le produit dans la palette des offres de la Croix Rouge, » un « produit » qui correspond à l’air du temps, marqué par l’augmentation des familles monoparentales et par la prégnance de la crise – « notre public change, on enregistre désormais des bénéficiaires avec salaire » a-t-il souligné. « Après 150 ans, il est important de continuer à innover » a poursuivi Monsieur Mantion, décrivant les changements de société auxquels la Croix Rouge s’est adaptée : les vestiboutiques ou l’aide alimentaire brute sont devenues moins importantes que ces prestations plus globales d’accompagnement des familles y compris dans leur vie quotidienne. Il devient en outre de plus en plus important d’aller à la rencontre des personnes en difficulté au lieu d’attendre leur visite, notamment en milieu rural.
Stéphane Mantion s’est félicité du renouvellement de cette convention, signé avec Valérie Bignon, Déléguée Générale de la Fondation Nestlé France, qui est également emblématique de l’époque : « Face au désengagement de l’État, les partenariats avec les entreprises deviennent majeurs » a-t-il insisté.

L’espace Bébé Maman de Boulogne est le deuxième à avoir ouvert. Et des parcours comme celui de Sophie Jalabert démontrent, s’il en était besoin, l’importance d’une telle structure.