A la fin de l’année scolaire, en juin dernier, les parents d’élèves de l’école Robert Doisneau avaient manifesté dans la cour afin d’obtenir l’ouverture de deux classes supplémentaires.

La flashmob' des parents d'élèves de Robert Doisneau en juin dernier

La livraison progressive des immeubles du nouveau quartier avait en effet eu pour conséquence l’an dernier de voir arriver une cinquantaine d’élèves en cours d’année, qu’il avait fallu répartir dans des classes déjà bien chargées. Cette année, de toute évidence, le même scenario est appelé à se reproduire.

C’est pourquoi, en ce premier jour de rentrée scolaire, les parents et l’équipe pédagogique se félicitent d’une première mesure : l’inspection d’académie a décidé de l’ouverture d’une classe de plus en CP-CE1, ce qui devrait soulager élèves, parents et enseignants.
La mobilisation se poursuit cependant : avec déjà 33 élèves dans une classe de CM1, et compte-tenu des arrivées prévisibles au rythme de la livraison des nouveaux immeubles, l’année s’annonce difficile dans ce qui est pour l’instant la seule école du Trapèze.
Après l’avoir remerciée pour l’effort déjà consenti, les parents ont donc demandé à l’inspectrice l’ouverture d’une huitième classe. Les entendra-t-elle ? Affaire à suivre.