Après trois semaines de trêves, les voici de nouveau sur la glace face à Evry-Viry  ! Et la reprise est difficile, les visiteurs tiennent le palet, les tigres s’essoufflent dans le vent et manquent de jus dans des phases d’attaques qui ne sont pas assez tranchantes. Il y a déjà 0 à 4 au bout de 10 minutes. Sur une contre attaque rondement menée, l’ACCB arrive à réduire le score grâce à Michaël VIOLETTE qui traverse seul la glace avec tous les visiteurs sur le dos  ! Dès lors, quand les boulonnais arrivent a poser un peu leur jeu et a s’imposer physiquement, ils causent des soucis a leurs adversaires mais arriveront-ils à refaire leur retard ? La tâche semble difficile, d’autant qu’à la dernière minute du 1er tiers, les oranges et noirs prennent un 5ème but alors qu’ils semblaient tenir le palet.

Il faut remonter le palet

Il faut remonter le palet

Dure reprise

En 2ème période, les tigres ont repris du poil de la bête et relèvent la tête au point de faire douter l’adversaire. Ils gagnent 2 à 1 ce 2ème tiers, mais cela reste frustrant tant il y a eu d’occasions non converties. Evry-Viry ne s’y trompe pas d’ailleurs, petit à petit la nervosité s’installe, surtout chez le gardien adverse qui sent que la partie qui semblait jouée d’avance peut encore basculer. Le score est de 3 à 6, avec cette fois un but à la dernière minute pour les locaux.

Les Tigres avant de remonter sur la glace

Les Tigres avant de remonter sur la glace

Troisième tiers décisif

La troisième période sera donc décisive  : si les tigres poussent sur leur lancée, le score peut basculer  ! Et de retour sur la glace les intentions sont là  : ils ont revu l’organisation tactique et gardent outrageusement le palet, cependant rien ne vient faire trembler les filets adverses et sur 2 contre-attaques Evry-Viry prend le large en se montrant réaliste. Les Boulonnais perdent alors tout espoir, et n’arriveront plus à sortir de leur camp ou presque. Le score final est de 3 à 11.

La relance

La relance

Le hockey est un sport cruel, où l’on peut penser que l’on domine et que l’on peut renverser la machine, mais en quelques secondes perdre pied, les tigres ont en fait l’amère expérience ce soir encore. Il s’en serait fallu pourtant de pas grand-chose en fin de seconde période, ou en début de 3ème, pour recoller au score et sur la dynamique repasser devant ou du moins accrocher la prolongation.

A la lutte

A la lutte

Après un déplacement compliqué à Dammarie-lès-Lys (co-leader du championnat), les tigres reviennent jouer à la patinoire de Boulogne ce samedi 21 janvier pour affronter Courbevoie  ; venez nombreux les encourager, cela fait la différence sur la glace  !

The following two tabs change content below.

François

Boulonnais depuis quelques années, et qui aime découvrir la ville et faire partager ses trouvailles !