L’extension du stade de Roland-Garros sur les serres d’Auteuil et le stade Hébert devait être terminée pour le tournoi de 2016, avant d’être repoussée à 2018. Devant le refus de la FFT d’envisager une quelconque solution alternative, les associations de riverains soutenues par la ville de Boulogne-Billancourt ont déposé un recours devant le Tribunal Administratif de Paris. 

L'exension de Roland Garros

L’exension de Roland Garros

Vendredi 1er Mars, le tribunal a rendu son jugement et annulé la délibération du Conseil de Paris de juillet 2011 autorisant le maire à signer une convention avec la FFT. « Après avoir admis l’intérêt à agir des associations de riverains requérantes, le tribunal a estimé que cette délibération était illégale au double motif que l’information des conseillers de Paris lors du vote de la délibération n’avait pas été suffisante. » En outre, le tribunal met en cause le montant de la redevance de la FFT à la ville de Paris qu’il estime « manifestement trop faible au regard des avantages de toute nature consentis. » Le tribunal a donné deux mois à la Ville de Paris pour procéder à la résiliation de la convention.La ville de Paris, tout comme la FFT, a décidé de faire appel de cette décision et demandera le sursis à exécution. Elle a déclaré être « déterminée à faire aboutir ce beau projet pour Paris » et aller « se rapprocher sans délai de la FFT pour convenir ensemble de la meilleure façon de le poursuivre, dans le respect du site. »

La FFT réaffirme « sa détermination à mener à bien son projet demeure intacte : sa réalisation est en effet vitale pour la pérennité des Internationaux de France, élément majeur du patrimoine sportif français qui contribue au rayonnement international de la France et donne au tennis français les moyens de son développement. »

La balle est au centre et la Ville et la FFT sont au service. L’appel se fera donc au Conseil d’Etat qui statuera en dernier ressort sur les motifs de la première audience.

The following two tabs change content below.
Avatar

steph

Boulonnais depuis bientôt 35 ans, j'y ai fait venir ma femme qui ne quitterait plus la ville pour un empire. Avec elle nous avons déménagé deux fois à BB et donné le jour à deux enfants, eux aussi boulonnais. et nous venons d'y prendre notre retraite. Conseiller de mon quartier depuis 2003, j'essaye de participer le plus possible à la vie de BB. La rencontre avec mes complices de l'e-bb me permet de vous faire bénéficier de tous nos bons plans et de notre passion pour cette ville. Si vous croisez un homme aux cheveux blancs tiré par un chien encore plus blanc, il y a de forte chance pour que ce soit moi.