De 9h à 15h ce dimanche, les 2097 grands électeurs des Hauts de Seine étaient attendus à la Préfecture de Nanterre pour les élections sénatoriales. Deux médias avaient dépêché leurs envoyés spéciaux sur place : Public Sénat et… l’e-bb ! Retour sur le vote.

L’ambiance était assez amicale et apparemment détendue, des candidats de listes différentes se saluaient et passaient un moment ensemble, au milieu des grands électeurs qui pouvaient, s’ils le souhaitaient, attendre les résultats sur place autour d’un excellent goûter.

André Gattolin, candidat EELV, accueille les grands électeurs

André Gattolin, n°3 sur la liste Changeons le Sénat, accueillait les grands électeurs sur le pas de la porte, les autres candidats formant un comité d’accueil en haut des escaliers. Les trois premiers de la liste Majorité présidentielle, Roger Karoutchi, Isabelle Debré et Georges Siffredi, sont arrivés ensemble.

Dans les couloirs, on croisait des figures connues, Nicole Fontaine ancienne présidente du Parlement Européen, Robert Badinter, ancien ministre, et Jean Pierre Fourcade, tous deux au terme de leur mandat sénatorial… et tous les élus des Hauts de Seine.

Après un dépouillement très classique (on vote encore avec des bulletins, aux sénatoriales !), le calcul des résultats à la plus forte moyenne a pris un peu de temps. Finalement, vers 18h, les résultats définitifs ont été proclamés : 2097 inscrits, 2086 votants, 2061 suffrages exprimés, ce qui signifie que 11 personnes paieront une amende de 100 euros pour ne s’être pas déplacées.

637 voix pour la liste d’union de la gauche Changeons le Sénat (30,91 %) : les trois premiers candidats, Philippe KALTENBACH (PS), Brigitte GONTHIER-MAURIN (PCF ; Sénatrice sortante) et André GATTOLIN (EELV), sont élus

Georges Siffredi, Isabelle Debré et Roger Karoutchi (UMP)

479 voix pour la liste UMP Majorité présidentielle (23,24 %) : les deux premiers candidats, Roger KAROUTCHI et Isabelle DEBRE (Sénatrice sortante), sont élus.

399 voix pour la liste UMP dissidente Au service des élus (19,36 %) : la tête de liste, Jacques GAUTIER (Sénateur sortant) est élue.

284 voix pour la liste Nouveau Centre Union pour les Hauts de Seine (13,78 %) : la tête de liste, Hervé MARSEILLE, est élue.

On atteint ainsi 7 sièges, 3 à gauche, 3 à droite, et un au centre. L’équilibre des forces se déplace donc un peu, la gauche gagnant un siège par rapport au précédent scrutin. Félicitations à tous.

Les autres listes ont remporté les résultats suivants :

Roger Karoutchi et Denis Badré

198 voix pour la liste Travailler ensemble (9,61 %) : Denis Badré, maire de Ville d’Avray et vice-président de GPSO en charge des Finances, quitte le Sénat. Avec lui, GPSO perd son dernier représentant à la Commission des Finances, ce qui ne va pas simplifier les choses lors de la prochaine loi de finances. Il était par ailleurs l’actif représentant du Sénat au Conseil de l’Europe.

33 voix pour la liste Union de la gauche écologiste, socialiste et républicaine (Parti de Gauche)

15 voix pour la liste Sirven-Vienot s’engage

10 voix pour la liste Pour une Transition Écologique et Sociale dans les Hauts de Seine (CAP21)

6 voix pour la liste Pour la défense des communes de France (FN).

Suite à ces élections, quelques questions se posent, liées au cumul des mandats :

Philippe Kaltenbach est maire de Clamart et vice président du Conseil Régional chargé des relations internationales. Quel mandat abandonnera-t-il ?

Hervé Marseille est maire de Meudon et vice président du Conseil Général des Hauts de Seine chargé des transports et de la voirie. Quel mandat abandonnera-t-il ?

Roger Karoutchi est président de la Commission des Finances du Conseil Régional et maire-adjoint de Villeneuve-la-Garenne. Quel mandat abandonnera-t-il ?

On ne devrait pas tarder à le savoir.

 

The following two tabs change content below.
lecteur invité
Associatifs, professionnels ou particuliers, les lecteurs invités de l'e-bb nous envoient de temps en temps leurs articles. Pourquoi pas vous ?