La Machine à coudes organise deux soirées Beaujolais mercredi 16 et jeudi 17 novembre. Beaujolais ? Oui, Beaujolais ! et quel !

Il aura fallu être à Boulogne-Billancourt pour découvrir vraiment le beaujolais nouveau, malgré 10 ans passés à Lyon… Pour cela, merci à la Machine à Coudes d’avoir su dénicher de petits producteurs qui ont l’amour du travail bien fait et du bon.

Charcuteries et fromages en accompagnement

Oubliez ce vin trop jeune, trop piquant, trop acide que le marketing outrancier nous force à apprécier… Faites place aux arômes, au fruit et au parfum ! Certes le vin reste jeune, on ne pourrait faire moins, mais le plaisir est bel et bien là. En effet, ces viticulteurs n’utilisent ni levure, ni chaptalisation, ni sucre ajouté, ni artifice. Et quand ce vin accompagne une assiette de charcuterie sélectionnée (mention spéciale au jambon de pays : simple et goûtu comme devraient l’être tous les jambons) ou une assiette de fromage (connaissez vous l’ami chambertin ou la fougère ?), alors les sens sont à la fête… Vous pourrez conclure le dîner avec une mousse au chocolat et sa crème chantilly qu’il faut marier pour en sublimer les saveurs. Si vous ne souhaitez pas boire de vin, une délicieuse limonade artisanale vous attend. Le tout servi avec toutes les indications et anecdotes possibles par Marlène.

Venez profiter de tout cela ce soir à la Machine à coudes !

The following two tabs change content below.
Avatar

François

Boulonnais depuis quelques années, et qui aime découvrir la ville et faire partager ses trouvailles !