Devant une salle à peu près comble, le jeune pianiste Tigran Hamasyan a donné un très beau concert en solo, jeudi 1er décembre au Carré Belle Feuille.

Doué d’une virtuosité époustouflante, mise au service d’une musique très inventive, Tigran combine des thèmes d’inspiration classique, des mélopées arméniennes, des sonorités mélodieuses ou plus rugueuses avec des changements de rythmes à couper le souffle.

Le public très attentif et enthousiaste, au moment des applaudissements, semblait réunir des amateurs de Glen Gould aussi bien que de Keith Jarret.

PS : Mais pourquoi le Carré Belle Feuille persiste à n’ouvrir ses portes qu’à 20 h 20, pour des concerts censés débuter à 20 h 30 ?

The following two tabs change content below.
Gilbert Veyret

Gilbert Veyret

Il pensait ne rester que peu de temps à Boulogne-Billancourt. Cela fait plus de 40 ans que ça dure. 5 de ses petits enfants y vivent. Il commence donc vraiment à se sentir Boulonnais et à en connaître les contours ! Mais il aime aussi en sortir (Bordeaux, en arrière plan)