Nous vous avions parlé il y a quelques semaines du fabuleux ballet proposé par la classe de danse contemporaine et la classe de saxophone du Conservatoire à rayonnement régional de Boulogne Billancourt, Triptyque japonais.
L’e-bb a eu la chance d’assister à l’une des représentations et vous propose aujourd’hui un retour en images sur cette magnifique performance.


tryptique japonais par e-bb

Le triptyque se décomposait donc en trois tableaux :

  1. Tracés : En hommage à l’œuvre du calligraphe Hachiro Kanno, les jeunes danseurs de Ruxandra Racovitza se font kanjis, au son des saxophones de la classe de Jean-Michel Goury et du piano attentif de Delphine Dussaux ;
  2. Rêverie au clair de lune : Sur fond de voie lactée, un solo et un duo dansent le Clair de Lune de Debussy, réécrit dans une version électronique par Tomita. Le couple se forme, puis se défait pour essayer une nouvelle composition, avant de s’ét(r)eindre dans les dernières notes de la Suite bergamasque
  3. Nalazumono : Extrêmement dynamique, ce volet est tout entier dansé sur un album de Tokiko Kato. Les images de Tokyo s’enchaînent vertigineusement à l’écran, tandis que les danseurs se livrent à une représentation de « danse contemporaine pure », selon les mots de Ruxandra Racovitza. Danse-pulsation, danse-respiration, au cœur de cette performance très physique aux effets visuels saisissants, le souffle est primordial.

A l’issue de la représentation, nous avons rencontré les musiciens, Zachary Pfau, Camille Maussion, Delphine Dussaux, Guerino Bellarosa et Lucas Gaudin. Tous étaient ravis de cette expérience qui couronne pour certains leur dernière année de conservatoire à Boulogne Billancourt, à l’instar de Zachary, étudiant américain qui vient de décrocher son diplôme d’Etat en saxophone. Delphine Dussaux, de son côté, a déjà quitté le CRR et poursuit son travail à Paris.

Bravo et merci à eux tous de s’être prêtés à cette interview improvisée, et concluons sur leur cri du cœur, en off : « Ruxandra, on t’aime ! »

The following two tabs change content below.
Avatar

Derniers articles parSummitata (voir tous)