Du 20 mars au 30 juin, l’e-bb organise un concours de nouvelles policières. La scène du crime ? La ville bien sûr ! Tous les détails.

Il n’y a pas de polar boulonnais. A Caen, au Havre, à Lyon ou à Toulouse, oui. Mais pas à Boulogne-Billancourt. Et pourtant, la ville s’y prête ! Riche en histoire et en enjeux, active, avec des brassages de populations du matin au soir, des dynasties et des nouveaux venus, la proximité du Bois, de la Seine et de la Capitale, une Grand Place et des impasses, elle aurait tout pour accueillir une bonne intrigue urbaine.

C’est de ce constat que nous sommes partis pour vous proposer ce nouveau concours.  Un crime a été commis à Boulogne, c’est ce que l’on sait. M.A. Graff, auteure de polars boulonnaise, a rédigé le début de l’histoire. Vente en l’état, c’est le titre. A vous d’imaginer le reste…

Téléchargez le début de la nouvelle

« – Zut ! grommela Jo tout en suçotant son doigt endolori.

Un instant d’inattention en décapant un mur et elle venait de tenter de se raboter l’index…. Décidément, les travaux manuels n’étaient pas sa tasse de thé. Mais bon, elle tenait à présenter au tapissier des murs débarrassés de l’horrible papier peint jauni, au moins centenaire, qui décorait les murs de l’entrée, ne serait-ce que pour vérifier l’état des parois. Un instant, elle promena un regard satisfait autour d’elle… même s’il leur faudrait assumer beaucoup de travaux, avoir pu racheter cette maison ancienne de la rue Tisserand, à Boulogne-Billancourt, constituait une chance unique pour un jeune couple. »

Téléchargez la suite ici.

Règlement

Le concours est ouvert à tous, répartis en trois catégories :

  • Collège
  • Lycée
  • Adultes

Vente en l'état Les participations peuvent être individuelles ou collectives, mais chaque participant ne peut concourir qu’une seule fois. Le format est flexible, de 4 à 30 pages (soit 14 000 à 105 000 caractères, espaces compris), dactylographiées en traitement de texte compatible. Vous pouvez proposer un roman graphique de même format, à condition qu’il soit en noir et blanc.

M.A. Graff a délibérément imaginé un début très ouvert, alors faites marcher votre imagination ! Anticipation, actu, cold case… tout est possible. Quelques précisions toutefois :

  • Contrainte de temps : l’union de Boulogne et de Billancourt date de 1926, et le cadastre a été révisé dans les années 30, conduisant à l’apparition de la rue Tisserand. Difficile, donc, de remonter au-delà.
  • Contrainte de lieu : vous l’aurez compris, si le gros de l’histoire se déroule à Shanghai, vous serez un tout petit peu hors-sujet…
  • Droit au nom, droit de la personnalité et vie privée : le droit est très tolérant en la matière, dès lors qu’il s’agit d’œuvre littéraire. Vous pouvez sans inconvénient faire intervenir des personnages réels, historiques ou contemporains dans votre histoire, de même que des établissements, dans la grande tradition du name dropping. Mais l’e-bb décline toute responsabilité si votre voisin vous fait une scène après avoir découvert que vous en aviez fait l’auteur du crime…

Toutes les contributions doivent nous parvenir par mail d’ici le 30 juin 2014 à contact@e-bb.fr

A gagner

Grâce à nos libraires partenaires, les gagnants seront récompensés par des bons d’achat de livres.

3 heures de coaching éditorial offertes par La plume d’escampette.

Et surtout, nous avons un projet : publier les meilleures nouvelles en recueil, pour en faire vraiment le livre de la ville ! Clin d’œil à Eugène Sue, le titre provisoire est Les mystères de Boulogne-Billancourt – Détails à suivre prochainement.

Merci à nos partenaires !

Les éditions Ramsès VI et M.A. Graff

La librairie Les mots et les choses, 30 rue de Meudon

La librairie Périples 2, 54 avenue Jean-Baptiste Clément

La librairie du Pont de Sèvres, 73 avenue du Général Leclerc

L’atelier d’écriture La plume d’escampette, 19 rue d’Aguesseau

Radio AirShow, qui nous a accueillis récemment  lors de l’émission Cocktail Show et attend l’issue du concours avec impatience !

The following two tabs change content below.