L’immeuble de bureaux du 122 avenue du Général Leclerc est actuellement en réfection. En partenariat avec Arene (le démolisseur) et Gecina (le maître d’ouvrage), l’éco-organisme Récyclum va collecter une demi-tonne de déchets électriques, dont 3 000 tubes fluorescents.

Depuis une dizaine d’années, la responsabilité des producteurs quant à la fin de vie de leur matériaux s’est accrue, sanctionnée par des lois nationales et des directives européennes. Il en va ainsi du secteur des matériels électriques et électroniques, omniprésents dans la plupart des bâtiments, et a fortiori dans les immeubles de bureaux. C’est pourquoi les industriels General Electric, Havells-Sylvania, Osram et Philips ont fondé en 2005 Récyclum, un éco-organisme spécialisé dans l’enlèvement et le traitement des équipements électriques et électroniques sur le marché français. Un éco-organisme est une structure à but non lucratif à laquelle les producteurs concernés par les obligations de responsabilité élargie transfèrent leurs obligations de collecte, moyennant le paiement d’une contribution financière.

Sur les 11 000m² de bureaux du 122 av. du Général Leclerc, 3 000 tubes fluorescents vont être recyclés.

Sur les 11 000m² de bureaux du 122 av. du Général Leclerc, 3 000 tubes fluorescents vont être recyclés.

Agréé par le Ministère de l’Écologie depuis 2005, Récyclum a passé le cap des 20 000 tonnes de lampes récupérées en 2012… Quand on imagine que, dans les bureaux du 122 avenue du Général Leclerc à Boulogne-Billancourt, ce sont pas moins d’une demi-tonne de déchets électriques, dont 3 000 tubes fluorescents, qui vont être enlevés, on mesure l’ampleur de la tâche au niveau national… Que vont devenir ces déchets ? Ils vont être valorisés au maximum : les terres rares vont être extraites des tubes et purifiées avant de regagner le marché des matières premières, tandis que le verre, broyé, va être mélangé à de la silice vierge pour fabriquer de nouveaux tubes fluorescents.

Un bel exemple de l’effet vertueux de la responsabilité élargie des producteurs.