Superbe cérémonie à la Seine musicale où les acteurs ont délivré des discours volontaristes, réaffirmant leur opposition à la disparition des départements de la petite couronne, à une métropole excluant ceux de la grande couronne, scénario du Grand Paris Métropole qui se joue actuellement et qui semble avoir les faveurs de l’état.

Gérard Larcher Président du Sénat, Valérie Pecresse Présidente de la Région avec Christian Favier Président du Val-de-Marne, apportaient par leur présence sur la scène leur soutien à leurs hôtes : Patrick Devedjian Président des Hauts-de-Seine et Pierre Bédier Président des Yvelines dont le projet de mariage semble reporté sous de meilleures auspices.
Le mot de la fin est laissé à Pierre Bédier qui rappelle, vigoureusement,  que « dans cette période de mutation profonde nul ne peut prétendre détenir la vérité – et souhaite-  voir notre pays et ceux qui le dirigent reprendre contact avec la réalité avant que celle-ci ne se rappelle trop brutalement à eux »
En transition  La Maitrise des Hauts de Seine emmenée par Gaêl Darchen  interpréta des extraits de Carmen et une vibrante Marseillaise 
Et en conclusion le célèbre solo de flûte des Champs Elysée dans l’Orfeo ed Euridice de Gluck avec l’orchestre Insula Orchestra sous la conduite de Laurence Equilbey.